Commencer le piano à 60 ans

Combien êtes-vous, hommes ou femmes, à avoir étudié le piano plus jeunes, puis à avoir arrêté, par manque de temps ou à cause d’une méthode trop rigide ?

Aujourd’hui, vous avez le temps, et vous aimeriez vous remettre au piano, apprendre les morceaux que vous aimez.

Néanmoins, vous vous posez des questions :

- Où vais-je apprendre ?

- Quel est mon niveau aujourd’hui ?

- Vais-je être capable avec des mains bien moins souples qu’auparavant, de jouer correctement ?

- Vais-je devoir faire (ou refaire) du solfège ?

- Vais-je avoir les moyens de m’offrir des cours de piano régulièrement ?

Franck de LASSUS, professeur de piano et créateur de la méthode d’apprentissage "Le Piano Sans Complexes" vous répond :


1/ Où apprendre ?

Il vous suffit de vous rendre dans une école de musique, de faire évaluer votre niveau, puis de commencer !

Avantages :

Un professeur rien que pour vous ½h ou 1 heure par semaine.

Un suivi personnalisé.

Des morceaux « à la carte ».

Inconvénients :

Un tarif horaire élevé. (voir question et réponse n°5)

Des horaires à respecter.

Pas de cours pendant les vacances scolaires.

Un trajet hebdomadaire.

La proximité des autres élèves.


2/ Quel est mon niveau aujourd’hui ?

Votre professeur fera le point avec vous et adaptera ses cours à votre niveau.


3/Vais-je être capable, avec des mains bien moins souples qu’auparavant, de jouer correctement ?

On ne peut répondre qu’au cas par cas. Néanmoins, sachez que tout le travail qui vous sera proposé pour l’assouplissement, la virtuosité, sera un allié précieux contre les raideurs des doigts, l’arthrose, etc. Vous allez solliciter les muscles et tendons de vos mains et cette gymnastique s’avère souvent très efficace pour préserver des mains agiles et précises.



4/ Vais-je devoir faire du solfège ?

Chaque professeur a sa méthode. Les conservatoires et certaines écoles de musique incluent énormément de solfège dans leur formation de départ, et c’est vrai qu’il est bien utile de savoir parfaitement lire et écrire la musique… quand on veut en faire son métier !

Je considère, pour ma part, que des notions de solfèges intégrées aux cours sont largement suffisantes pour les élèves qui choisissent le piano pour le plaisir de jouer.

On peut, à mon sens, et c’est ma façon d’enseigner, apprendre d’abord à jouer des morceaux. On comprendra les notions harmoniques et rythmiques au fur et à mesure, suivant le niveau que l’on souhaite atteindre.


5/ Vais-je avoir les moyens de m’offrir des cours de piano régulièrement ?

C’est un réel problème. Progresser au piano veut dire prendre des cours régulièrement et fréquemment (1 cours d’une heure par semaine est l’idéal). En cours individuels, on arrive vite à des tarifs avoisinant les 40€/cours, parfois plus. Certains vous donneront des cours pour 20€ ou même moins, mais allez-vous vraiment apprendre quelque chose ?

Il existe une vraie solution au problème d’argent ; quelques sites de cours de piano en ligne proposent des vidéos pédagogiques, pour moins de 10€/mois. Vérifiez bien que les cours correspondent à votre niveau et que vous avez la possibilité de contacter le professeur si vous avez des questions.(Envoyez un mail avec une question, avant de vous inscrire par exemple. Voyez le temps et la qualité de la réponse).

Bien sûr, assurez-vous également que l’enseignement n’est pas rébarbatif ! Il ne s’agit pas de retrouver les cours d’antan avec les coups de règle sur les doigts ou le solfège omniprésent !

Bref, les cours en vidéo sont une bonne option pour apprendre ou reprendre le piano en se faisant plaisir !

30 vues
  • Facebook Clean Grey
  • Twitter
  • LinkedIn Clean Grey

© 2013-2020. SAS Mes Cours De Piano