En rythme !

Un musicien va avoir deux contraintes principales devant une partition : Jouer la bonne note et respecter sa durée.

Le reste ; nuances, phrasés, doigtés, tempo, etc, sont des indications, donc sujets à interprétation.

Par contre, jouer la bonne note et respecter sa durée, c’est ce qui fait la mélodie, l’accompagnement, bref, le morceau que vous jouez.

Quelques durées de notes


Même si cela semble rébarbatif, on arrive assez vite à repérer la position des notes principales (celles du milieu du clavier). Les partitions de piano de lisent en clé de Sol et en clé de Fa, et un peu de pratique suffit pour s’y retrouver.

Par contre, intégrer les notions de rythme est plus difficile, voire abstrait. Et cette fois, malheureusement, tout le monde n’a pas les mêmes prédispositions…


J’ai constaté, que dans la plus petite église de Harlem, tout le monde chante juste, mais surtout en rythme, avec en plus un supplément de « swing » qui ne s’apprend pas.

A l'inverse, en Europe notamment, c’est très rare qu’un public tape des mains sur les temps 2 et 4 d’une mesure, même si c’est beaucoup plus entraînant. Nous n’avons pas la même culture, c’est ainsi.

Cela ne veut pas dire qu’il faut abandonner tout espoir de jouer du piano en rythme, mais ça va demander un peu de travail.

Il va d’abord falloir bien différencier la durée d’une note et le tempo.


Pour faire simple, voici quelques explications :


J’aime faire le parallèle entre le rythme de la musique et la marche à pieds.

Définissons que la durée d’un temps en musique est égal à une noire :

Tout ce qui suit est donc valable avec l’équation :

1 noire = 1 temps.

-La note va être jouée quand vous posez le pied gauche à terre. Elle s’arrête et est remplacée immédiatement par la prochaine note lorsque vous posez le pied droit. Si vous marchez régulièrement et que vous jouez une note à chaque pied posé par terre, vous enchaînez donc les noires.

-Le tempo, lui, va dépendre de votre vitesse de marche. Si vous marchez vite, la valeur de la noire va être courte, si vous marchez lentement, la noire va être plus longue. Plus le temps entre deux pas va être court, plus le tempo va être rapide.


Tout ça pour vous faire comprendre que la « durée » d’une note, ça ne veut rien dire si on ne précise pas le symbole de la note (noire = 1 temps, blanche = 2 temps, etc), et aussi la vitesse d’éxécution du morceau, autrement dit, le tempo.

Ca s’éclaircit ?

Progressivement, dans les cours de www.lepianosanscomplexes.com, nous aborderons ces notions pour que votre rythme soit irréprochable.

33 vues
  • Facebook Clean Grey
  • Twitter
  • LinkedIn Clean Grey

© 2013-2020. SAS Mes Cours De Piano